Les premières esquisses de la place Caire

Réalisation des derniers diagnostics, premiers travaux de démolition, dépôt du permis de construire, etc., la réhabilitation des bâtiments communaux bordant la place François Caire avance. Le point en images, avec les premières esquisses du projet.

Esquisses du projet de rénovation de la place Caire

Des travaux, dans quel but ?

La Ville, propriétaire des bâtiments allant de l’ex bar du Cours au local du Comité des fêtes, souhaite accueillir de nouveaux services pour redynamiser le tissu commercial en centre-ancien. Après avoir mandaté un cabinet conseil pour définir les possibilités d’implantation, les élus ont porté leur choix sur l’installation d’un bar et d’un restaurant qui occuperont la salle des fêtes et le local du Comité des fêtes, au centre de la place. L’ancienne pizzeria accueillera les locaux de stockage tandis que l’ex bar du Cours deviendra, à terme, un commerce. Les étages sont quant à eux destinés à de l’hébergement : six meublés touristiques de type 1 et quatre logements.

Pourquoi le projet semble-t-il si long à voir le jour ?

Après l’étude rendue par le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE), la commune a dû recourir à plusieurs appels d’offre pour s’adjoindre l’expertise d’un cabinet chargé de l’étude d’opportunité commerciale, d’un architecte et d’un bureau d’études techniques. Avant de procéder aux premiers sondages, il a fallu vider les locaux occupés par les associations qui se sont vu proposer d’autres salles. S’agissant des deux locataires des appartements situés à l’étage, l’un a déjà été relogé et l’autre le sera prochainement. Une fois le projet arrêté, la constitution du dossier de permis de construire a nécessité la levée de plusieurs contraintes relatives aux normes d’accessibilité. L’instruction du permis, déposé mi-juin, est d’une durée maximale de cinq mois.

Quand vont démarrer les travaux ?

La phase de démolition, débutée au printemps avec la destruction de la véranda, est interrompue pendant l’été afin d’accueillir les foodtrucks et de ne pas perturber le déroulement des festivités. Elle reprendra à l’automne avec la dépose des revêtements intérieurs qui permettra de vérifier l’état des structures de ces bâtiments vieux de deux siècles. L’objectif : fiabiliser le travail du maître d’œuvre et sécuriser le marché de travaux en évitant avenants et surcoûts. S’ensuivront la destruction d’un bâtiment rue Pasteur, pour créer la cuisine du restaurant, les travaux d’aménagement intérieurs du rez-de-chaussée et la rénovation des façades, fin 2019-début 2020, pour une durée d’environ six mois.

Quand ouvrira le bar-restaurant ?

Mi-juin, la Ville a lancé un appel à candidatures visant à sélectionner l’exploitant qui se verra délivrer le bail. Outre les critères d’expérience exigés, elle oriente les candidats vers une ouverture dominicale, pour dynamiser la place, et une carte faisant la part belle aux produits frais, associant offre classique et formules brunch et grill. Une attention particulière sera également portée sur la capacité de décoration et d’ameublement pour créer une atmosphère intérieure confortable et modulable et déployer une vaste terrasse ouverte sur la place. La date de remise des offres est fixée au 15 septembre pour une ouverture à l’automne 2020.

Actualités liées

Toutes les Actualités

Reconnaissance d’état de catastrophe naturelle

Environnement

Infos travaux

Lire l'article

Retour sur les travaux de l’été

Infos travaux

Projets et réalisations

Lire l'article

Nouveau bar restaurant : appel à manifestation d’intérêt

Economie et emploi

Infos travaux

Projets et réalisations

Lire l'article